Jeux d'argent > Paris Sportifs légaux Belgique > Commission des Jeux > La CJH réglemente la pub illégale réalisée par De Lijn

La CJH réglemente la pub illégale réalisée par De Lijn

De Lijn est instruit par la CJH pour enlever de ses bus la publicité illégale pour les casinos Win. En effet, ces derniers ne disposent pas de licence en Belgique.

De Lijn faisait la publicité pour les casinos Win qui sont illégales en Belgique

De Lijn, société de transport public flamande, reçoit une injonction afin de retirer de ses bus une publicité pour un opérateur de jeux en ligne illégale. Signalé par un citoyen à la Commission des Jeux de Hasard, la compagnie a répondu qu’elle allait instamment cesser cette campagne.

La régulation du secteur des jeux de hasard

Dans l’immense charge qui est la sienne, la Commission des Jeux de Hasard a besoin de l’appui de tous les citoyens pour signaler les irrégularités constatées. Le citoyen qui a notifié la publicité illégale effectuée par De Lijn a demandé à la Commission de contacter ladite compagnie afin d’échanger avec elle.

Koen Geens profite de cette situation pour préconiser que : ‘’ces signalements ne peuvent qu’aider la Commission à s’acquitter encore mieux de sa tâche en tant qu’organe de surveillance. Je conseille donc à tous de le faire’’.

Pour rappel

En Belgique, la loi sur les jeux de hasard interdit la publicité pour des sites internet ne détenant pas une licence de la Commission des Jeux de Hasard. Par ailleurs, tout joueur qui joue sur ces sites est passible de lourdes amendes. Il en est de même pour toute personne physique ou morale qui réalise des publicités pour ces sites internet.

Dans ce cadre, des mesures pour limiter au maximum ce type d’incidents sont entrain d’être prises par le parlement fédéral. Tout ceci dans le seul but de protéger la population contre les dangers que peuvent représenter les jeux de hasard.

Article publié le 28 janvier 2019